lundi 25 février 2013

Ecrire de la Fantaisie Urbaine


        Nous vivons une époque qui s'affirme comme pointue en tout. Cibler, définir, étiqueter le plus précisément possible, en sont les maîtres mots.  A la base ce postulat se veut louable. Permettre un choix raisonné, rapide et facile, adapté au plus grand nombre. L'idée n'est pas mauvaise dans le sens où l'on sait où chercher (en principe), lorsque l'on désire trouver un élément précis. Néanmoins le danger vient de l’empilement de trop de tiroirs. Surtout lorsque quelques uns se confondent avec des poupées gigognes. Car lorsqu'on écrit, rentrer dans une case n'est pas toujours aussi évident que ça.

         Prenons mon cas personnel. Dans quel genre s'inscrit le nouveau texte que je viens de mettre en chantier ? A force de définir genre, sous-genre, et sous-sous-genre, il arrive que je m'y perde un peu. Ma petite muse et moi en avons donc longuement débattu, pour  finalement penser que le plus proche entrait dans le cadre de la Fantaisie urbaine. Contemporain et féérie s'y inscrivent en toiles de fond.




        Faire une incursion dans le contemporain, franchement, ce n'est pas ce que je préfère. J'ai mille fois plus de facilité à naviguer au cœur de l'histoire, ou à créer le monde d'un univers de A jusqu'à Z. Néanmoins, difficile de brider une idée lorsqu'elle vous tombe dessus. Et celle-ci s'est littéralement imposée à moi comme le déroulement d'un film précis dès que j'ai commencé à coucher ses premiers mots sur le papier.  Je crois qu'une fois de plus, ma petite muse s'est imposée ^^.

         Aborder la féérie par contre, voilà qui m'enchante. Mon ambiance de travail se juxtapose sur une foule d'illustrations magnifiques, et les souvenirs des contes de mon enfance. Il me suffit de transposer tout cela dans le genre "Urbain", d'y saupoudrer une once de "dark", d'y ajouter une dose de romance, de secouer le tout, et d’espérer obtenir une histoire qui retiendra l'attention à l'arrivée. 

        Pour le plaisir des yeux, je vous livre quelques images "magiques", dont je n'ai malheureusement plus les noms des talentueux dessinateurs.









        Pour vous familiariser avec les différents termes du genre, et peut-être découvrir quelques ouvrages ( ici plutôt représentatifs du côté sombre de la fantaisie urbaine) , je vous conseil ces liens:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire