samedi 2 février 2013

Les coulisses de "La colline de l'oubli" - Ambiance visuelle

     

          La colline de l'oubli sera mon premier texte publié. L'histoire se centre sur une romance contrariée à bien des égards, et compliquée d'un aspect singulier de la culture indienne. Écrire quelque chose de correct dans ce domaine m'a amené a effectuer préalablement différentes recherches documentaires. Les unes pour me mettre dans l'ambiance. Les autres pour préciser certains points directement reliés à l'histoire ou à la vie culturelle et sociale des indiens d’Amérique.

     A la lecture du récit que j'en ai tiré, il vous semblera peut-être que les informations que j'ai réinvestis ont été minimes. Naturellement tout n'entrait pas dans le cadre de mon histoire. Néanmoins tout a été nécessaire à son élaboration. De la plongée dans ce monde révolu, à la documentation précieuse que j'ai pu recueillir auprès de textes d'érudits sur les questions que je me posais.

         Si d'autres personnes n'avaient pas présenté leur art ou mis leur savoir à la disposition du plus grand nombre, j'aurais sans doute eu plus de difficultés à accéder à l'ambiance et aux informations qui me manquaient. C'est donc en les remerciant grandement, que je vais vous présenter ces sources.

        Pour créer une ambiance, je n'ai eu qu'à me plonger dans les tableaux d'Alfredo Rodriguez. Voici par exemple la peinture du petit indien qui m'a inspiré le personnage de Mahpee.


Tableau d'Alfredo Rodriguez

 


          Je vous livre encore quelques autres de ses toiles magnifiques . Elles m'ont accompagnée tout le temps de mon écriture, et je les regarde toujours avec autant de plaisir. Elles sont naturellement beaucoup plus nombreuses, et si vous désirez en découvrir davantage,  je ne peux que vous inviter à cliquer sur le nom de l'artiste. Les liens que j'ai installé vous redirigerons vers son site personnel.


Tableau d'Alfredo Rodriguez

Tableau d'Alfredo Rodriguez






Tableau d'Alfredo Rodriguez

 

Le prochain message vous présentera une partie de mes sources documentaires.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire